La formation

> DSAA ALTERNATIVES URBAINES ?

Ce DSAA répond à l’émergence de nouvelles pratiques professionnelles dans les domaines de l’architecture, de la scénographie et du paysage. Il s’appuie sur les dynamiques pratiques et intellectuelles qui animent déjà bon nombre de collectifs et de chercheurs attachés à travailler de manière prospective à la transformation des paysages urbains. Plus concrètement, les étudiants seront amenés à développer dans leurs projets des dispositifs et des processus interrogeant les modes de vie urbains actuels pour proposer des alternatives répondant prioritairement à des attentes de :

Convivialité et équité sociale // Sobriété énergétique // Préservation/restauration de la biodiversité.

Ce DSAA forme des professionnels capables de concevoir et de coordonner la réalisation de projets en fonction de contraintes esthétiques, techniques, sociales et écologiques. Les diplômés pourront intégrer des collectifs artistiques, des agences d’architecture, d’urbanisme ou de paysage aussi bien que des studios de design ou des collectivités territoriales publiques.

(Plus d’info en cliquant ici)

> RECRUTEMENT

12 places accessibles aux titulaires d’un BTS, d’une formation de niveau bac + 2 en arts appliqués ou d’une licence d’architecture. L’admission s’effectue en deux temps :

1. Sélection sur dossier // 2. Entretien autour d’une sélection de travaux.

> INSCRIPTIONS

Le dossier d’inscription est à demander par courrier au lycée ou en téléchargement ci-dessous.

Dossier d’inscription DSAA 2015

> CONTENU ET ORGANISATION DE LA FORMATION

Le DSAA fonctionne comme un bureau d’études pluridisciplinaire. Autour de l’atelier de projet, le travail est organisé sous forme de séminaires, de conférences, de workshops et de périodes de stages.

Principaux enseignements :

Pôle Culture // Humanités modernes // Langue vivante étrangère // Pôle de recherche et création en arts visuels // Culture technique // Pratiques plastiques // Pôle de recherche et création en design // Atelier de projet, d’expérimentation et de recherches //// Stage en milieu professionnel.

Intervenants extérieurs :

Thierry Paquot (philosophe de l’urbain), Dominique Mathieu (designer), Patrick Bouchain (architecte et scénographe), Tibo Labat (collectif Fertile…), Etienne Delprat (collectif YA+K), Stephan Shankland (plasticien), Sébastien Marot (philosophe et historien), Gilles Tiberghien (nature, art, paysage), Benoit Santiard (designer graphique), Laurence Crémel (paysagiste), Nils Audinet & Méryl Septier (Chifoumi), Manuel Charpy (historien), André Ravéreau (architecte), Daniel Jeanneteau (metteur en scène et scénographe), Agathe Chiron (architecte d’intérieur, designer), Nicolas Bonnenfant (Coloco), Elisa Dumay (De l’Aire), Nina Santès (danseuse et chorégraphe), Antoine Quenardel (paysagiste), Agnès Sinaï (institut Momentum), Maurice Chaudière (poète, philosophe et apiculteur alternatif), Agnès Sourisseau (paysagiste), Sarah Piacentino (médiatrice CapaCités), Pierre Lacourt (cinéaste), Pauline Maraninchi (Clinamen), Antonin Defaÿ (Incroyables commestibles), Pierre Lavigne (ingénieur bBio-climatique), Jérôme Aubert (Fondation Ardouvin), Vincent Beillard (maire de Saillans), Doris Buttignol (cinéaste)…

Cette formation a établi un partenariat privilégié avec l’école nationale supérieure d’architecture de la ville et des territoires de Marne-la-Vallée par le biais d’une convention.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s