VIRY-CHATILLON, LA CONSTRUCTION DE L’ATELIER DU PROJET À LʼAÉRODROME DE PORT-AVIATION.

Un appel à projets du CAUE 91 et de la Ville de Viry-Chatillon a donné lieu à une semaine de chantier participatif avec le collectif YA+K et un groupe d’étudiantes du DSAA Alt-U. Il a été dédié à la construction de l’Atelier du projet, lieu central de l’étude de programmation menée par le CAUE.

LE POINT DE DÉPART

Lauréats de l’appel à projets pour la conception et la fabrication de l’Atelier de la permanence architecturale à l’Aérodrome de Port-Aviation, les constructeurs du collectif YA+K ont mené une semaine de chantier participatif aux côtés d’un groupe d’étudiantes du DSAA (diplôme supérieur d’arts appliqués) Alternatives urbaines et des architectes du CAUE. Durant cette semaine, une dizaine de personnes se sont activées à valoriser, poncer et assembler les matériaux réemployés afin de construire l’Atelier du projet et son mobilier.
 

L’OBJECTIF DU CHANTIER

Plusieurs objectifs ont guidé la réalisation de ce chantier participatif :construire en matériaux réemployés de l’atelier et d’une partie de son mobilier et accueillir, dès la semaine suivante, les architectes en résidence et ouvrir l’Aérodrome pour une première exposition.organiser un chantier collectif et convivial, pour créer un temps fort de l’étude de programmation et marquer le lancement prochain de la permanence architecturale. Contrairement à un chantier classique, une attention particulière a été consacrée à la transmission de savoir-faire et à la rencontre entre les étudiants et les constructeurs, les artisans et les curieux venus découvrir les lieux au cours de la semaine.


LE DÉROULÉ

Lauréats de l’appel à projets, les deux constructeurs du collectif YA+K ont bénéficié de deux semaines, en dialogue régulier avec le CAUE, pour dessiner, repérer et rassembler les matériaux nécessaires à la construction de l’Atelier et de son mobilier.

Du 20 au 23 octobre 2020, une dizaine de participants ont travaillé pour valoriser les matériaux et construire le mobilier principal de l’Atelier (grande table, banc, rangements..). Trouvés sur un chantier de démolition ou piochés à La Réserve des Arts (structure de récupération-vente de matériaux issus de chantiers de démolition), les matériaux rénovés ont pu alors être réintroduits dans les circuits du bâtiment plutôt que brûlés ou enfouis.

En parallèle, une équipe s’est consacrée tout au long de la semaine à la construction de la façade de l’atelier, composée sur mesure à partir des fenêtres, toutes différentes, que l’équipe a pu récupérer.

Cette semaine de chantier participatif s’est conclue par l’accueil, dans la halle du pesage, de l’assemblée générale de l’Araompa, l’association de revalorisation de Port-Aviation, qui fêtait également ses 20 ans d’existence. Un moment très symbolique à l’Aérodrome, riche en émotions pour la trentaine d’adhérents présents.

Ce chantier a été rythmé par des visites et des rencontres avec le voisinage, les élus, les services techniques de la ville, mais aussi les ouvriers et les artisans travaillant sur place. Autant de récits récoltés et de personnes concernées par le projet et la réhabilitation de ce lieu emblématique.

[Texte et documents extraits du site du CAUE-91, merci à eux !]

Le site de L’aérodrome de Port-Aviation

Le site du collectif YA+K

Le site du CAUE-91

A TÉLÉCHARGER : La fiche action, Viry-Chatillon, la construction de l’Atelier du projet à lʼAérodrome de Port-Aviation.