PAD – Petite Architecture Dansante

À l’occasion de ses 11 ans, le Master 2 professionnel Projets culturels dans l’espace public de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne a fait appel au DSAA Alt-U de Vitry pour participer à la transformation de son cycle de rencontres-débats habituel. Ces dernières seront désormais appuyées et complétées par une action artistique, sur un site unique.

Le projet « EN PLACES ! Exploration sensible de la place publique » a ainsi été imaginé par les 19 étudiants du Master, membres de l’association Objet(s) Public(s), avec les étudiants du DSAA Alternatives urbaines de Vitry-sur-Seine et le collectif d’architectes YA+K pour les PAD – Petites Architectures Dansantes.

Structure simple constituée de tasseaux de bois et de cordes, la PAD évolue dans l’espace public en nouant un dialogue poétique avec les arbres, les bancs, les humains, l’horizon… et se pose comme un outil de médiation capable de révéler la diversité des usages et des publics qui traversent la place. Ces installations performatives ont investi la place de la République à Paris durant 3 journées, les 24, 25 et 26 mars 2016.

(Suite du texte après les vidéos et photos)


Cette initiative s’inscrit dans la dynamique du programme « Réinventons nos places ! » initié en juin 2015 par la Ville de Paris pour sept de ses places. Le projet se déroule sur la place de la République : depuis sa métamorphose il y a quatre ans, cette place est devenue un espace public particulièrement vivant, ouvert à une grande diversité d’usages, qui paraît pouvoir constituer un terrain de jeu et de réflexion fertile.

« EN PLACES ! » articule, pendant trois jours, une rencontre-débat le matin suivie l’après-midi de la mise en mouvement des PAD – Petites Architectures Dansantes, sur la place de la République.

Partenaires :
Association Objet(s) Public(s)
Master 2 Projets culturels dans l’espace public
DSAA Alternatives Urbaines
Collectif YA+K
Mairie de Paris
Galerie Düo
Café Fluctuat Nec Mergitur

Affiche A2 FINAL

➤ HORAIRES ET INFORMATIONS PRATIQUES

// Jeudi 24 mars //
> 9h30-11h30 : Rencontre-débat 1
Quelle place pour la place dans la ville contemporaine ?
Café Fluctuat Nec Mergitur sur la place de la République.
> 14-18h : manipulation des PAD, place de la République.

// Vendredi 25 mars //
> 9h30-11h30 : Rencontre-débat 2
Quelle place pour les artistes dans la fabrique de la ville contemporaine ?
Galerie Düo, 24 rue du Marché Popincourt, Paris 11e.
Métro Parmentier, Oberkampf ou République
COMPLET.
> 14-18h : manipulation des PAD, place de la République

// Samedi 26 mars //
> 9h30-11h30 : Rencontre-débat 3
Créer dans l’espace public sous l’état d’urgence : mission impossible ?
Galerie Düo, 24 rue du Marché Popincourt, Paris 11e
Métro Parmentier, Oberkampf ou République
COMPLET.
> 14-18h : manipulation des PAD, place de la République

Publicités